Création / Restaurant burgers gourmets « VOYOU »

#RST001 #NANCY

LE PROJET

VOYOU
20, rue Stanislas
54000 NANCY

⇒  Page Facebook
⇒  Visite virtuelle du restaurant à 360°

C’est fin 2013 que Matthieu Patard, un jeune entrepreneur de 30 ans, a contacté l’agence pour l’aider à mener à bien son projet professionnel : créer de toute pièce un restaurant de burgers gourmets à deux pas de Place la Stanislas à Nancy : « VOYOU ». Sa volonté était de créer un lieu singulier, chaleureux, vivant et très masculin, avec une identité visuelle unique et facilement identifiable, qui s’inspirerait d’un univers brut et industriel, très tendance dans le monde du burger. C’est au sein d’un local commercial dans un état pitoyable (120 m² environ) que notre client a choisi d’implanter son projet. Le volume, au potentiel certain, est certes atypique mais extrêmement complexe à traiter. Les 120 m² se divisent sur trois niveaux différents : une plateforme en béton de 12 m² au niveau de la chaussée, un sous-sol inexploité de 55 m² ainsi qu’un niveau supérieur de 40 m².

La première phase de notre mission à d’abord consisté en une réflexion quant à l’implantation générale du restaurant. Nous avons décidé pour des raisons techniques et ergonomiques de positionner la cuisine au fond du plateau supérieur. Cette pièce de 12 m² refaite à neuf est séparée de la petite salle supérieure par un espace bar-service. La plateforme de l’entrée est dédiée à l’accueil des clients mais on y retrouve également quelques places assises. Le sous-sol comprend trois espaces : les toilettes, la réserve du restaurant ainsi que la salle principale pouvant accueillir plus de 45 personnes. Afin de faire profiter le sous-sol d’une lumière naturelle, nous avons supprimé la plateforme en béton du rez-de-chaussée pour les remplacer par un sol en verre transparent posé sur une structure métallique fine et légère. De ce fait, une phase de démolition colossale a été nécessaire pour remettre le local complètement à nu (20 tonnes de gravas évacués). De plus, les escalier en béton ont été remplacé par un ensemble escalier + garde-corps + main-courante que nous avons nous même dessiné afin d’en faire un réel objet à l’intérêt esthétique majeur. Cet escalier, devenu la sculpture trônant au milieu du restaurant, a été réalisé sur mesure par M. Schmitz, un serrurier local.

Dans un soucis de rendre le local plus attractif et de créer une véritable vitrine, nous avons décidé de refaire intégralement la façade du local. La pierre a été récupérée par la société BATIKO et la vitrine de plus de 3,80 mètres de hauteur à été fabriquée et mise en oeuvre par la société BRAYER.

Du point de vue des matériaux, nos choix se sont tournés vers des matières brutes au caractère fort telles que l’acier décliné sous plusieurs formes, le carreau ciment, le verre ou encore les panneaux bois OSB. D’ailleurs, la majorité du mobilier et du cloisonnement intérieur ont été créés en panneaux OSB : c’est avec notre menuisier, M. Lukas, que nous nous sommes lancés comme défi de faire de ce panneau bois bas de gamme, habituellement destiné à la construction, une matière raffinée traitée avec élégance et minutie. Pari réussi, c’est devenu l’élément identitaire de chez VOYOU. Au sous-sol, nous avons dessiné et fait réaliser sur mesure un motif de carreau ciment par la société espagnole MOSAIC DEL SUR. Recouvrant les 40 m² de la salle, nous avons pris le parti de faire de ce sol un élément fort qui serait visible depuis l’extérieur à travers le sol en verre du rez-de-chaussée. Par ailleurs, afin de préserver l’âme du lieu et pour symboliser le faire d’être dans une ancienne cave, nous avons restauré une partie de la voûte en pierre existante qui est éclairé par un système d’éclairage rasant mais discret. Le reste du plafond est recouvert par un parquet massif vosgien, teinté noir, de la collection « Chêne de l’Est ». Ce parquet a également été posé au sol de la petite salle de l’étage.

Outre les chaises DCW de Charles&Ray Eames et les tabourets TOLIX, l’intégralité du mobilier (tables, banquettes, bar, mange-debout) a été dessiné et réalisé sur mesure spécialement pour VOYOU.

Du point de vue de l’éclairage, nous avons créé une atmosphère feutrée en déclinant l’ampoule EDISON (filament apparent) de manière originale et désorganisée. Nous avons également utilisé de vrais luminaires techniques comme des spots à découpe, habituellement utilisés pour le théâtre ou les musées, afin de mettre en avant le gigantesque logo (2m80) visible sur le mur principal. D’autres luminaires ont été chinés, tels qu’une dizaine de lampes de bureau noires, deux suspensions industrielles visibles au sous-sol, etc. Enfin, une suspension « tarentulesque » de Ron Gilad pour MOOOI de plus de 2 mètres d’envergure vient coiffer la cage d’escalier de VOYOU.

La charte graphique de VOYOU a été créée par le collectif de graphistes nancéien SCHLEP. Ils ont souhaité un logo minimaliste sur une base de typographie bâton améliorée pour volontairement mettre l’accent sur les nombreuses illustrations imaginées autour de l’univers du voyou . Ce logo et ces visuels imprimés sur adhésif mat habillent dans un fourbi bien organisé et calibré les deux murs en panneaux OSB de 5 mètres de hauteur à l’avant du restaurant. L’idée était d’avoir un impact très fort vu de la rue qui permettrait de palier au manque volontaire d’enseigne extérieure. Le peu de murs restants et le plafond de l’étage ont été peints en noir, coloris « tarmac » avec une finition velours pour apporter du contraste et éteindre l’atmosphère générale.

Ce projet, qui s’est étalé sur plus de 8 mois dont 8 semaines de travaux, fut une aventure complexe mais extrêmement enrichissante pour tous les membres de la team MYSPACEPLANNER. Aujourd’hui, Matthieu Patard est fier de son projet et VOYOU rencontre un franc succès auprès de la clientèle nancéienne.

LIRE LA SUITE

AVANT LES TRAVAUX

PLANS ET VUES 3D